Prise de Rendez-vous

Adresse :

Cabinet Anna Massong – Naturopathe
78, avenue de la division Leclerc
92160 ANTONY – FR

Téléphone : +33 9 54 94 57 43

GSM : + 33 7 69 72 18 58

E-mail : contact@reequilibre-ta-vie.fr

Blog

Je pense que la prise de conscience des émotions pour les enfants (4 à 7 ans) est assez compliquée. Car on ne se pose pas la question sur l’émotion, mais plutôt sur la réaction. L’enfant est en colère donc il crie… Mais quelle est l’origine de la colère ? On doit comprendre l’émotion avant de soigner le symptôme, ou l’origine.

Je vous propose un exercice qui dure 10 minutes, en général à faire le soir avant le coucher avec vos enfants. Dans un endroit calme, allongé ou assis en fonction du souhait de l’enfant.

Il est très important de prendre en compte ses souhaits, pour qu’il soit à l’aise.

On commence par un exercice de respiration, on inspire doucement par le nez et on expire par le nez très lentement. On fait ça 3-4 fois. On demande à l’enfant de ne pas se concentrer sur ses pensées mais que sur sa respiration.

On lui demande également de se détendre, la tête, les épaules, la nuque, les bras, le ventre, et les jambes.

On laisse l’enfant prendre possession de son corps dans le sens où il commence à le conscientiser… il se détend.

Ensuite on lui demande de se concentrer sur son cœur… qui est le moteur de son corps. Il faut qu’il le sente battre tout doucement, en même temps il respire doucement.

Dès qu’il a détendu son corps, et lâché son mental, dans cet état de détente et avec les yeux fermés, on lui pose la question : quelle a été la météo de ton cœur aujourd’hui ?

L’orage : colère !

Le vent : je suis perdu.

Le froid : solitude.

Soleil : joie.

Pluie : tristesse.

En fonction des mots que l’enfant va donner à ses émotions, il pourra les décrire.

Exemple : la météo de mon cœur a été la pluie… et froid, je me suis senti triste et seul aujourd’hui à l’école.

Pourquoi ? Comment ? Alors une discussion s’engage et le parent pourra expliquer que cela n’est pas grave. Si des fois on est seul à l’école, on peut aller voir d’autres enfants ou se faire d’autres copains. Ou tout simplement, si cela ne le dérange pas, il faut comprendre que votre enfant est un solitaire et le vit très bien.

Alors c’est un jeu très bien fait car ça permet aux parents de comprendre les émotions que son enfant ressent et surtout ça lui permet d’être dans la confidence.

On discute, on comprend et surtout on évacue !

Dans le cas où la météo est mauvaise… alors on fait un exercice de visualisation :

Le soleil qui sort derrière les nuages, on visualise l’arc en ciel après la pluie… et on sent l’odeur fraîche de l’herbe après la pluie.

Moment d’évacuation et de détente qui permettra surtout de se projeter positivement sur la situation ou sur la problématique.

On finit avec un exercice de respiration, dans lequel on remercie la pluie, le vent ou l’orage ; mais en contrepartie maintenant, on a choisi le soleil et le beau temps.

Puis on respire 3 fois…

Leave a Comment: